Sortie piscine et prise de décision

Sortie piscine et prise de décision

Un club piscine organise régulièrement des sorties à la piscine. Une sortie était prévue mardi dernier. Le bassin loisir est ouvert entre 13h et 14h, il était donc prévu que nous partions à 12h30, pour pouvoir profiter un maximum.

Nous sommes partis à seulement 12h45… Le temps que chacun trouve ses affaires, se prépare, qu’on sache qui vient ou ne vient pas (entre ceux qui ont oublié leur maillot de bain et ceux qui disent qu’ils viennent, mais qui finalement ne viennent pas…)

En route pour aller prendre le tram, l’un des membres dit « Mais vous êtes sûrs que vous voulez y aller aujourd’hui parce que le temps de prendre le tram, de se mettre en maillot, on aura à peine 50 minutes dans l’eau ! » C’est là qu’un long débat commença entre les 4 membres âgés de 6 à 13 ans. L’un était persuadé qu’on allait perdre de l’argent si on y allait pour aussi peu de temps, une autre qui avait très envie d’aller à la piscine depuis bien longtemps voulait tout de même y aller. Une autre ne savait pas trop, elle était à peu près d’accord avec tout le monde et la dernière insistait pour qu’on prenne une décision vite parce qu’on perdait soit du temps de piscine soit du temps à l’école… Les arguments de part et d’autre foisonnaient.

« A chaque fois c’est pareil les sorties sont annulées, là on est en route autant y aller »

« Ben vous auriez dû mieux organiser, je veux bien vous aider la prochaine fois et faire une feuille d’inscription »

« Je propose qu’on se décide vite parce que là on papote, on papote, vous faites que papoter »

« Oui c’est vrai vous avez tous raison je sais pas trop quoi dire »

« La prochaine fois il faudra partir plus tôt »

« On aurait dû choisir un jour où le bassin loisir est ouvert plus longtemps »

Je me serais presque cru en plein conseil d’école !

Ce débat sur le trottoir a duré bien 10 minutes.

Pendant tout ce temps je sentais les 4 paires d’yeux se tourner vers moi, « l’adulte ». Comme si c’était moi qui allait prendre la décision, comme si ce que je pensais était la meilleure réponse. Pour moi aller à la piscine ou ne pas y aller n’avait pas trop d’importance. J’ai seulement à un moment suggéré que l’on vote, et je me suis abstenue, devinez quoi ? Tout le monde s’est plus ou moins abstenu aussi, on était bien avancés ! Je sentais ces regards qui attendaient que je trouve une solution pour eux… Mais je ne joue plus ce rôle là. Le rôle de « l’adulte » qui tranche arbitrairement lorsqu’il s’agit de prendre une décision rapide pour d’autres personnes.

J’ai donc attendu patiemment qu’ils se décident. Et nous sommes finalement rentrés, car chacun en était venu à se rendre compte que nous venions de perdre 10 min de plus et que le temps dans la piscine aurait été d’une demie heure tout au plus…

Nous ne sommes pas allés à la piscine, mais j’ai pu assister à un débat très intéressant et débordant d’apprentissages (organisation, calculs mathématiques, logique, argumentation…) C’était encore mieux que d’aller à la piscine !

Maëlle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s